Plus que quelques exemplaires en stock !
 
 
 
 
Ils sont dès à présents disponibles à la vente au prix de 8 € l'unité !

 

 
 
 
La passion de l'écriture et le plaisir d'écrire
 
Née dans une petite commune de l'Ile de Noirmoutier, Marlène MANUEL est dévorée très tôt par la passion de l'écriture. Après avoir vainement tenté l'aventure de l'édition par les circuits traditionnels, elle participe, en 1991, à un concours littéraire organisé par Les Veillées des Chaumières, l'un des plus anciens hebdomadaires de la presse féminine.
La nouvelle proposée sera publiée hors concours dans la revue quelques mois plus tard.
Ce sera le début d'une longue collaboration, qui se traduit aujourd'hui par de nombreuses nouvelles et une douzaine de romans.
" L'essentiel pour moi est d'écrire et de partager le plaisir de l'écriture, quelle qu'en soit la forme. Je fais de mon mieux pour raconter de jolies histoires dans le cadre qui m'est imparti. La littérature " sentimentale " ou " populaire " ne se caractérise pas forcément par la niaiserie ou le cliché à quatre sous. "

Son premier roman, Au nom de la vérité, paraît en 1994. Suivront Tant d'années perdues en 1996 et Si ce n'est toi en 1998.  Entre-temps, des dizaines de nouvelles auront vu le jour.
C'est d'ailleurs l'excellent accueil des lectrices qui incite Marlène MANUEL à franchir le pas de l'édition.
Elle choisit, pour ce faire, Le Saunier de Noirmoutier, paru en 2001 dans la revue et plébiscité en masse par le lectorat des Veillées des Chaumières.  L'année suivante, Si ce n'est toi, largement remanié, connaît le même succès sous le titre  L'inconnue du Bois de la Chaise .  Depuis, bien d'autres romans sont parus dans Les Veillées Le fil d'Ariane, L'affaire Vicky Hallais, Le corbeau de Valfontaine, La fleur de sel, qui est la deuxième partie du Saunier de Noirmoutier, et tout récemment,  La femme au portrait, L'impossible secret (pas encore édité) et L'héritière des Sables d'Or, disponible en librairie depuis mars 2014.
 
Bibliographie et récompenses
 
  • Le fil d'Ariane et L'affaire Vicky Hallais ont été récompensés au Concours international littéraire Arts et Lettres de France, ainsi que Le corbeau de Valfontaine, qui s'est vu attribuer un premier accessit au concours 2006.

 

  • Marlène MANUEL a obtenu en 2007 le prix Corto Maltese pour l'ensemble de ses romans traitant de l'île de Noirmoutier.

 

  • La fleur de sel a été récompensé par un 3ème prix au Concours Arts et Lettres de France 2008.

 

  • En 2009, les deux tomes du Saunier de Noirmoutier ont obtenu le Trophée George Sand, décerné par le Centre Européen pour la promotion des Arts et des Lettres.

 

  • En 2010, deux autres récompenses pour deux romans très différents : le Grand Prix du Roman décerné par l'APPEL de Biscarrosse à Tant d'années perdues, et le 2ème prix Arts et Lettres de  France pour La femme au portrait. L'héritière des Sables d'Or a d'ailleurs obtenu la même récompense, sur manuscrit, pour l'année 2012.

 

  • En 2012 également, Au nom de la vérité s'est vu attribuer le Grand Prix du Roman du Conseil Général d'Ille-et-Vilaine. Cet ouvrage était également dans la sélection finale du Prix des Ecrivains de Vendée.

 

  • L'héritière des Sables d'Or, largement remanié, vient d'obtenir deux distinctions pour 2015 : Le 1er prix du roman de l'Ecole de la Loire, et le Grand Prix du Conseil Départemental du Loir et Cher.
L'auteur est désormais publiée par Les Editions Past'Elles. La société "Diffusion des mots", basée à Montaigu, assure maintenant la diffusion de tous ses romans sur l'ensemble de la Vendée.  
Elle est membre de la Société des Ecrivains de Vendée.
 
 
 
Vous avez été
à visiter ce site
depuis le 25 juin 2006
 
- Site réalisé avec le logiciel Netlor Studio -